Encastrer un ciel de pluie - NL Photos 2-3-4-10 - Attente TCIN

Matériaux

Retrouvez les matériaux dont vous avez besoin sur le site Gedimat

Outils

Retrouvez les outils dont vous avez besoin sur le site Gedimat

Portes, Parois, Colonnes et receveurs de douche

Un diffuseur de douche encastré vous conduit en Polynésie. Ciel de pluie, ciel de douche, douche encastrée, douche de tête encastrable, … Les dénominations ne manquent pas pour désigner une expérience tropicale dans sa salle de bains. Mais attention aux infiltrations .. ce serait une douche froide pour y remédier ! Voici les outils et les conseils ....pour éviter le naufrage

Diffuseur de douche

a gauche

La douche est en passe de devenir le dernier lieu d’expression des designers d’intérieur les plus imaginatifs. Il y a d’abord eu les salons cossus des années 50/60, puis les cuisines aux nombreux raffinements et désormais, c’est la salle de bains qui tient le haut du pavé. Bientôt, on y tiendra salon en dissertant sur Sartre, de Beauvoir et Camus.

a gauche

La plus grosse difficulté concernant l’installation d’un diffuseur de douche encastré concerne les risques d’infiltrations et les défauts d’étanchéité.

a gauche

Des évolutions à maîtriser

En ce qui concerne la douche, son volume s’est développé comme un soufflé au fromage. Elle occupe désormais une large place, voire la pièce entière. Autre évolution notable, le receveur a disparu, la mode est à l’italienne. La suite logique a consisté à faire disparaître les cloisons. Le dernier point de résistance étant la robinetterie, il est normal désormais de la faire avaler par les murs et de tout encastrer, du mitigeur au banal pommeau de douche qui, au passage, monte au « ciel ».

Canaliser la pluie

Placer au plafond un grand diffuseur de plusieurs dizaines de centimètres de côté réclame un minimum de débit et de pression pour que l’ondée tropicale ne se transforme pas en crachin breton. En dessous de 3 bars de pression et 12 à 15 litres/minutes de débit, point de salut.

L’étanchéité du ciel

La plus grosse difficulté concernant l’installation d’un diffuseur de douche encastré concerne les risques d’infiltrations et les défauts d’étanchéité. Il y a d’abord ceux du raccordement du pommeau lui-même. Une fois l’installation terminée, il est toujours difficile d’intervenir pour réparer un écoulement, même si l’ensemble reste démontable.
D’autre part, se pose le problème de la vapeur d’eau lors de la douche, qui monte au plafond, passe par les défauts d’étanchéité en périphérie du diffuseur, se condense au dos des plaques de plâtre et installe une ambiance de chaussure de rugbyman. En conséquence, le plus grand soin doit être porté à ce point lors de l’installation.

a gauche

Difficulté de mise en œuvre : 3/5
Temps d'exécution : 4 heures
Surface traitée : 1 m2
Personnes : 1

La pose en vidéo

a gauche

Les points-clés

a gauche
Voir l'image en grand

Découper une plaque de plâtre, hydrofugée ou non, produit beaucoup de poussière. Pour limiter cette nuisance, il est recommandé d’utiliser des outils manuels, comme une scie à guichet, ou, comme ici, d’utiliser un outil multifonction équipé d’une lame plate à denture fine. La scie sabre ou la scie sauteuse sont à éviter.

  • Pour les découpes droites d’un bord à l’autre, le mieux est d’entailler le carton d’un côté au cutter puis d’exercer un porte-à-faux à la main avant de recouper la seconde feuille de carton.
  • Note importante : Pour faciliter l’installation du ciel de toit et réduire les poussières, une autre méthode plus simple consiste à recouper la plaque de plâtre sur-mesure et à percer le passage d’encastrement avant de fixer l’ensemble au plafond, en se servant d’un lève- plaque pour faciliter la manœuvre.

La pomme de douche

Co Conseil

Limiter les risques du ciel

a gauche

De même qu’il est possible de limiter les désordres d’une douche à l’italienne en installant un receveur extraplat, des solutions existent pour éviter les dégâts liés à une pomme de douche mal installée.

  • La première astuce est de rester modeste, d’éviter l’effet « cascade » qui demande un très gros débit et augmente les projections. L’effet « chromothérapie » à base de lampes Led est également dispensable car, aux problèmes liés à la plomberie, cela ajoute ceux concernant l’électricité.
  • La seconde solution est de ne pas encastrer le diffuseur mais de le suspendre – il existe des modèles spécifiques dotés d’un socle - ce qui réduit considérablement les risques liés aux ponts de condensation.